likefb

19 sept. 2019

Aménagements raisonnables à l'école : 12 fiches pour comprendre et améliorer la situation de l'apprenant

Une fiche détaillée pour chaque besoin spécifique, avec des recommandations pour les aménagements, des outils, des pistes pour les parents et des liens utiles.

Le décret « aménagements raisonnables » du 7 décembre 2017 (Belgique francophone), entré en vigueur à la rentrée 2018-2019, élargit les dispositifs d'éducation inclusive relatifs à l'accueil, à l'accompagnement et au maintien dans l'enseignement ordinaire fondamental et secondaire des élèves présentant des besoins spécifiques.
Tout élève de l'enseignement ordinaire, fondamental et secondaire, qui présente des « besoin(s) spécifique(s) » est en droit de bénéficier d'aménagements raisonnables matériels, organisationnels ou pédagogiques appropriés, pour autant que sa situation ne rende pas indispensable une prise en charge par l'enseignement spécialisé.
Un « besoin spécifique » est un besoin résultant d’une particularité, d’un trouble, d’une situation permanents ou semi-permanents d’ordre psychologique, mental, physique, psycho-affectif faisant obstacle au projet d’apprentissage et requérant, au sein de l’école, un soutien supplémentaire pour permettre à l’élève de poursuivre de manière régulière et harmonieuse son parcours scolaire dans l’enseignement ordinaire fondamental ou secondaire.

Un « aménagement raisonnable » est une mesure appropriée, prise en fonction des besoins dans une situation concrète, afin de permettre à une personne présentant des besoins spécifiques d’accéder, de participer et de progresser dans son parcours scolaire, sauf si ces mesures imposent à l’égard de l’établissement qui doit les adopter une charge disproportionnée.

Même s'il s'agit maintenant d'une loi qui oblige à mettre en place certains aménagements et qui définit le cadre des recours possibles, il s'agit avant tout d'une démarche pour améliorer le confort des élèves et leurs enseignants. Pour ces derniers, détecter les troubles et savoir quoi faire en réponse restent un vrai défi. Pour les aider, la Fédération Wallonie-Bruxelles a publié une fiche-outil très complètes pour chaque besoin spécifique d’apprentissage (même si un besoin est rarement isolé). Les documents sont bien sûr très utiles pour les parents qui cherchent également des réponses ou qui souhaitent formuler des demandes particulières auprès des établissements scolaires. Chaque fiche-outil comprend :

  • une présentation détaillée du besoin spécifique d’apprentissage et des éventuels troubles associés;
  • une liste de points d'attention (grille d'alerte) pour faciliter le repérage;
  • une série d'attitudes et d'aménagements conseillés ou déconseillés;
  • des outils concrets selon la nature de la tâche ou la discipline scolaire;
  • des pistes pour orienter les parents vers des organismes et des professions;
  • des liens vers des livres et des sites internet.

Pour chaque besoin spécifique, vous pouvez également consulter le tableau récapitulatif des points d'attention (ai-je un élève ... dans ma classe ?) et des conseils (que faire pour un élève ... en classe ?).


Le bégaiement

Trouble de la parole, essentiellement en situation de communication à autrui, qui affecte le flux ou le rythme de la parole caractérisé par des répétitions et des prolongations involontaires des sons, syllabes, mots ou phrases, et par des pauses silencieuses involontaires.


Le daltonisme

Anomalie de la vision due à un trouble fonctionnel des cônes de la rétine qui empêche de percevoir correctement les couleurs.


La dyscalculie

Ensemble de troubles durables de la cognition numérique, se traduisant par des difficultés à acquérir et maîtriser les différentes connaissances et habiletés mobilisées en mathématiques (numération, opérations arithmétiques, résolution de problèmes ou géométrie).


La dysgraphie

Trouble durable et persistant affectant l'écriture dans son tracé, l'automatisation du geste (mouvement) graphique, la forme de l'écriture et/ou la vitesse d'écriture.


La dyslexie

Trouble du langage écrit qui persiste tout au long de la vie. Elle in duit des difficultés au niveau de la lecture, de l'orthographe et de l'écriture (en particulier au niveau de la production de textes).


La dysorthographie

Trouble durable du développement des règles d'orthographe d'usage et d'accord qui induit des difficultés au niveau de l'écriture (dans le geste et la production de textes) et de la lecture lorsqu'elle est associée à une dyslexie.


La dysphasie

Trouble durable et sévère du langage, caractérisé par des problèmes de la compréhension et/ou de l'expression orale du langage.


La dyspraxie

Trouble développemental durable affectant la planification, l'organisation, l'exécution ainsi que l'automatisation des gestes et des mouvements. Tous les gestes et mouvements peuvent être touchés.


Le haut potentiel intellectuel (HPI)

Terme qui décrit une personne qui jouit de capacités intellectuelles certaines et précoces par rapport aux autres personnes du même âge (objectivée par un test certifié). Le HPI se caractérise surtout par un fonctionnement singulier tant dans l'approche cognitive et la créativité que dans les relations avec les pairs et dans la relation au monde.


Le syndrome d'Asperger (ou « autisme de haut niveau »)

Trouble neurologique durable et complexe du spectre autistique qui affecte les fonctions du cerveau et qui se manifeste par des difficultés au niveau de la communication et des rapports sociaux, mais qui n'altère pas les capacités cognitives et intellectuelles de l'individu.


Le syndrome dysexécutif

Trouble neuro-développemental des fonctions exécutives alors que les capacités intellectuelles sont préservées. Les fonctions exécutives aident à la gestion quotidienne des situations nouvelles (non routinières) orientées vers un but, pour lesquelles il n'existe pas encore d'automatismes.


Le trouble de l'attention avec/sans hyperactivité et/ou impulsivité (TDA/H)

Trouble cognitif de l'apprentissage persistant et durable qui se manifeste toujours par des troubles attentionnels, auxquels peuvent s'ajouter une impulsivité et une hyperactivité.



12 sept. 2019

Formation au Mind Mapping 2019 - 2020 pour les enseignants et les logopèdes

Tous les renseignements utiles pour participer (ou la proposer en école) aux formations "Apprendre en classe avec le Mind Mapping" et "Conceptualisation et procéduralisation des apprentissages" en 2019-2020. La formation "Apprendre en classe avec le Mind Mapping", donnée par Philippe PACKU, est devenue un module phare dans le programme de formation continuée des enseignants, dans tous les réseaux. De plus en plus d'établissements scolaires, notamment dans l'enseignement fondamental ordinaire et spécialisé, souhaitent la proposer en école, comme formation obligatoire, à toute l'équipe pédagogique, afin que le Mind Mapping devienne une technique adoptée et exploitée dans toutes les classes. Si vous êtes intéressé(e) par l'un des modules programmés ou par une intervention en école, contactez l'asbl ou consultez les détails (lieux, dates, procédures, ...) en fonction de votre réseau d'enseignement ou de vos besoins spécifiques :

Besoins et objectifs

Les enseignants expriment de façon unanime le besoin d’acquérir des outils supplémentaires pour aider les élèves à mieux mémoriser. Mais plus important encore, la mission de l’enseignant est de rendre les élèves compétents, c'est-à-dire capables de se comporter de manière efficace face à des situations inédites. Le manque de temps et la pression liés au volume du programme scolaire donnent l’impression que les apprentissages vont trop vite, que les matières sont vues trop superficiellement. Les difficultés particulières chez certains élèves ne leur permettent pas de suivre le rythme soutenu.

Les formations « Apprendre en classe avec le Mind Mapping » et "Conceptualisation et procéduralisation des apprentissages" sont idéales pour développer, en classe, une pédagogie qui aide l’élève à :
  • Fixer des savoirs inhérents aux savoir-faire et savoir-être
  • Mémoriser à long terme
  • Être acteur de la construction de la connaissance
  • Organiser et automatiser des démarches
  • Se questionner
  • Faire des liens
  • Créer
  • Analyser
  • S'exprimer oralement et par écrit

Contenu de la formation

La formation au Mind Mapping proposée par l'asbl Dessine-moi une idée permet d’acquérir de nouvelles compétences pour imaginer et développer des séquences pédagogiques engageantes qui favorisent la mémorisation et la compréhension à long terme. La technique se base sur les principes élémentaires de construction des savoirs et des savoir-faire. L’efficacité de la technique implique l’utilisation de Mind Maps par les élèves, une manière rigoureuse mais très personnelle de représenter, stocker et mobiliser les connaissances dans toutes les disciplines, pour toutes les compétences.
La première partie de la formation a pour objectif de faire prendre conscience (ou de rappeler) aux participants qu'il est important de développer chez l'élève des aptitudes métacognitives. L'élève apprend mieux en prenant conscience du pourquoi il apprend et surtout du comment il apprend. Développer chez l'élève la capacité à se représenter, à modifier et à exprimer ses démarches mentales est nécessaire afin de répondre plus efficacement et de manière autonome à des situations inédites. La formation invite le participant à se former dans ce sens pour pouvoir consacrer du temps à cet apprentissage.

La deuxième partie de la formation a pour objectif de définir exactement ce qu'est une Mind Map et de comprendre les spécificités qui en font un mode d'expression personnelle exploitable par les élèves pour apprendre. Il s'agit d'éviter la confusion avec d’autres types de schémas (notamment avec la carte conceptuelle), confusion actuellement renforcée par des échanges sur les réseaux sociaux ou les approximations des professeurs à l’école normale ou à l’université. Les participants apprennent à expliquer et faire appliquer des règles de construction spécifiques qui assurent une production individuelle cohérente par rapport à un objectif commun . Ils deviennent capables d'imaginer des structures hiérarchiques et arborescentes propres à l'exercice des compétences.

La troisième partie a pour objectif d'apprendre aux participants à mettre en place des séquences d'apprentissage engageantes et efficaces. C'est d'atteindre des objectifs communs par des chemins variés en respectant l'hétérogénéité de la classe et la diversité des modes d'apprentissage. Pour comprendre comment adapter l'outil à l'objectif, les participants doivent apprendre à identifier le type de fonctionnement cognitif dominant requit par l'apprentissage visé. Au-delà de l'objectif, les participants doivent également préparer des activités de facilitation qui permettent de faire émerger le contenu à transmettre ainsi que la meilleure structure pour fixer la démarche. Chaque élève doit devenir acteur de la construction du référentiel souhaité par l'enseignant (la Mind Map) sans que celui-ci ne communique le schéma.

Méthodologie

Les apports théoriques et les activités proposés sont pensés pour que les participants gagnent en confiance et en autonomie afin qu'ils puissent appliquer les acquis au plus vite avec les élèves. Le déroulé de la formation se base sur trois dimensions :
  • La découverte : sensibilisation aux thèmes abordés, sous forme de réflexions sur les habitudes, le vécu, la connaissance et l'expérience des participants.
  • L'exposé : présentation du volet théorique, sous forme de discours, de schémas explicatifs, de démonstrations pratiques, de témoignages d'acteurs de terrain, ...
  • L'entrainement : recours à une gamme de méthodes actives, comme les exercices de construction ou d'application, de résolution de problèmes, d'études de cas, ...

    Le déroulé pédagogique repose sur la réalisation d'une série d'exercices très concrets, pour chaque domaine théorique abordé. Plusieurs exercices ont été imaginés tant pour le participant que pour les élèves. Une fois réalisé en formation, l'exercice devient une ressource exploitable en classe, un élément à reproduire avec les élèves, dans le même ordre, avec les mêmes objectifs de faire découvrir et comprendre la technique (formation isomorphique).

    Formation Continuée des Enseignants du Fondamental (enseignement ordinaire) - FoCEF

    Malgré son succès et ses bénéfices indiscutables, la formation "Apprendre en classe avec le Mind Mapping" ne sera pas programmée par la FoCEF et la FOCOEC en 2018-2019. La journée de retour pour "Construire des séquences d’apprentissage avec le Mind Mapping - Ateliers" est maintenue. Une nouvelle formation fera son entrée dans le calendrier à Liège. Il s'agit de la formation "Conceptualisation et procéduralisation des apprentissages : vers plus d’autonomie avec une meilleure mémorisation des fondamentaux et des démarches". Vous trouverez ici les détails de chaque session (lieu et dates) dans la brochure disponible au téléchargement.


    Les inscriptions seront réceptionnées dès ce moment et seront prises en compte par ordre d’arrivée. Le formulaire d’inscription doit parvenir avant le 13 septembre 2018 à la FoCEF provinciale organisatrice du module ou au gestionnaire pour l’enseignement spécialisé. La priorité sera accordée aux enseignants de l’enseignement ordinaire et spécialisé du diocèse et du réseau.

    Vous pouvez également obtenir la formation au Mind Mapping en école. Attention que cette demande doit faire l'objet d'un dossier à remettre au gestionnaire provincial avant la fin de l'année scolaire qui précède. Si vous souhaitez une présentation du module aux enseignants pour compléter le dossier, n'hésitez pas à contactez l'asbl.

    Programmation de la formation par région et gestionnaires à contacter :

    FoCEF Liège
    Construire des séquences d’apprentissage avec le Mind Mapping - Ateliers
    Journée de retour le 10/12/2019.
    Conceptualisation et procéduralisation des apprentissages
    Formation de 2 jours les 30/1/2019 et 31/1/2019.

    Catherine PHILIPPET
    Tél : 04/230 57 26
    Email : focef.liege@segec.be

    FoCEF Hainaut
    Maryvonne WARSCOTTE
    Tél. : 065/37 72 98
    Email : maryvonne.warscotte@segec.be

    FoCoEC Bruxelles (Spécialisé)
    Christian MODAVE
    Tél : 02/256 71 35
    Email : christian.modave@segec.be

    FOCEF Namur/Luxembourg
    Mme GILBERT
    Tél : 081/25 03 85
    Email : focef.nalux@segec.be

    Conseil de l'Enseignement des Communes et des Provinces - CECP/FORMEOS

    Malgré son succès et ses bénéfices indiscutables, la formation « Apprendre en classe avec le Mind Mapping » n'est plus accessible aux enseignants des communes et des provinces qui souhaitent participer à une formation sur base volontaire. 


    Cependant, il est toujours possible pour chaque direction d’introduire sa demande de formation obligatoire spécifique. Dans ce cas, il est indispensable de communiquer le plus tôt possible, au CECP, cette formation pour l’année scolaire à venir ainsi que, les coordonnées complètes du formateur (Philippe PACKU) et l’organisme de formation (ASBL Dessine-moi une idée).

    La direction devra au préalable prendre contact avec l’asbl Dessine-moi une idée afin de définir la programmation des journées de formation. Si vous souhaitez une présentation du module aux enseignants ou un accompagnement pour compléter le dossier, n'hésitez pas à contactez l'asbl. Si vous avez besoin de renseignements complémentaires, veuillez vous adresser aux coordinateurs de formations.

    Responsable administrative de la formation obligatoire (meso et micro)
    MINOT Catherine
    Email : Catherine.minot@cecp.be

    Coordinatrice pédagogique de la formation obligatoire
    DUMOULIN Nathalie
    Email : Nathalie.dumoulin@cecp.be

    Coordinatrice de l’enseignement spécialisé
    MOTTE Louise
    Email: louise.motte@cecp.be


    Pour tout renseignement sur la formation volontaire
    NELESE Sylviane
    Email: formation@cecp.be
    FORTEMPS Mireille
    Email: mireille.fortemps@cecp.be  

    Institut de la Formation en cours de Carrière - IFC

    L’IFC propose la formation « Apprendre en classe avec le Mind Mapping » aux enseignants du fondamental et du secondaire, pour l’ordinaire ou le spécialisé.

    L’opérateur chargé de délivrer la formation pour l’IFC est le CECOTEPE (Centre de Coopération Technique et Pédagogique), à qui vous pouvez adresser vos demandes ou vos questions.

    Gestionnaire de projet
    Madame CAMPISI 
    Tél : 04/237.35.07
    Email : Marie.Campisi@provincedeliege.be

    Les enseignants qui souhaitent participer à la formation sont invités à s’inscrire en ligne sur le site de l’IFC .

    Institut de Formation de l'Education Nationale - IFEN

    L'Institut de Formation de l'Education Nationale du Grand Duché de Luxembourg propose, sur le site de Walferdange, la formation « Apprendre en classe avec le Mind Mapping » et « Les concepts comme moyen de simplifier les apprentissages et développer l'autonomie » pour les enseignants du fondamental et du secondaire.

    Programme de formation :

    Apprendre et différencier avec le Mind Mapping (EF)
    12 et 19 novembre 2019 - enseignement fondamental

    Apprendre et différencier avec le Mind Mapping (ES)
    4 et 5 novembre - enseignement secondaire

    Les concepts comme moyen de simplifier les apprentissages et développer l'autonomie (EF)
    23 et 30 novembre 2020 - enseignement primaire

    Les concepts comme moyen de simplifier les apprentissages et développer l'autonomie (ES)
    2 et 3 mars 2020 - enseignement secondaire

    Nathalie de Goede
    Email : nathalie.degoede@ifen.lu
    eduPôle - Walferdange
    Route de DiekirchL-7220 Walferdange
    Institut de formation de l’Éducation nationale
    www.ifen.lu

    Union Professionnelle des Logopèdes Francophones - UPLF

    La formation « Apprendre en classe avec le Mind Mapping » est proposée par l’UPLF dans toutes les régionales, pour les logopèdes membres ou non-membres. Chaque régionale est responsable d’organiser une ou plusieurs sessions pendant l’année.
    Les logopèdes qui souhaitent participer sont invités à s’informer sur le site officiel de l’UPLF ou prendre contact avec les coordinateurs locaux:

    UPLF Liège
    VERJANS Marylène
    Email : kcal7_3@hotmail.com

    UPLF Namur
    TORFS Christine

    UPLF Hainaut
    FLAMENT Clara

    UPLF Brabant
    DEWASNE Isabelle
    Email : i.dewasne@gmail.com

    UPLF Luxembourg
    LEFEVRE Isabelle
    Email : 
    isabelle.lefevre@hotmail.com

    Autres associations ou organismes

    Si vous êtes une association ou un organisme désireux de proposer la formation « Apprendre en classe avec le Mind Mapping » à vos collaborateurs ou à votre réseau, l’asbl Dessine-moi une idée sera heureuse de collaborer sur ce projet à vos côtés.

    Pour connaître les modalité d’organisation d’un tel événement et déterminer ensemble les dates des journées de formation, veuillez nous contacter par email à l’adresse  formation@dessinemoiuneidee.org

    Formations privées

    L'asbl Dessine-moi une idée organise plusieurs fois par an, à Grâce-Hollogne (Belgique), généralement pendant les congés scolaires, la formation "Apprendre en classe avec le Mind Mapping" pour les enseignants et les autres professionnels de l'éducation (logopèdes, coaches, psychologues, ...). Les inscriptions sont accessibles uniquement via le site de l’asbl quelques semaines avant l’événement. 
    L'asbl Dessine-moi une idée propose également la formation "Mieux réfléchir avec le Mind Mapping" destinée aux membres d'asbl.
    Pour plus de renseignements, visitez notre page concernant le Fonds 4S.


    26 avr. 2019

    Philippe PACKU en conférence

    Philippe PACKU anime des conférences qui portent sur les défis à relever pour collecter, traiter, mémoriser ou présenter de gros volumes d'informations. Découvrez l’atmosphère de ces conférences où vous recevrez des pistes de solution, notamment avec la technique du Mind Mapping. Philippe PACKU, fondateur de l'asbl "Dessine-moi une idée", accompagne, depuis 2013, les acteurs du monde éducatif dans leurs démarches d'apprentissage. Au travers de nombreuses formations données tant dans la sphère scolaire qu'associative, il transmet ses connaissances sur les techniques de traitement de l'information et partage son expertise du terrain.

    Au-delà des formations, Philippe anime également des conférences qui portent sur les défis à relever pour collecter, traiter, mémoriser ou présenter de gros volumes d'informations à l'école, à la maison ou au travail. Il propose des pistes pour y faire face, notamment avec le Mind Mapping, en se focalisant sur les besoins des personnes et l'effort cognitif à fournir pour atteindre l'autonomie et la confiance en soi.

    Les conférences sont possibles en journée, dans le cadre d'un événement à thème plus large, sous forme d'ateliers ou d'interventions ponctuelles lors d'un salon ou d'un rassemblement par exemple. En soirée, sur invitation, vous pouvez accueillir Philippe dans votre école ou votre association pour partager un moment avec des parents, des enseignants, des collaborateurs, des enfants,...

    Si vous êtes intéressé(e) par une conférence, contactez l'équipe à l'adresse info@dessinemoiuneidee.org. Nous vous accompagnerons avec grand plaisir dans l'organisation de cet événement. En attendant, nous vous invitons à découvrir ci-dessous l'album photos de quelques conférences données ces dernières années.

    Conférence à l'école du Laveu (Liège) - Mars 2018

    www.ecoledulaveu.be


    Présentation de la technique du Mind Mapping au service des apprentissages pour les enseignants et les parents lors d'une soirée dans les locaux de l'école du Laveu à Liège.

    Conférence à l'Institut Royal pour Sourds et Aveugles (IRSA)

    www.irsa.be

    Le 19 janvier 2016, Philippe PACKU présentait les grandes lignes de la technique d'apprentissage avec le Mind Mapping et les facteurs qui assurent le succès d'une telle approche chez des personnes sourdes ou aveugles. Une belle occasion pour l'ASBL Dessine-moi une idée de sensibiliser des acteurs du monde éducatif faisant face à des situations d'apprentissage très spécifiques.

    Colloque anniversaire de l’APEDA (50 ans)

    https://www.apeda.be/

    Dessine-moi une idée asbl était présente pour une conférence devant plus de 200 personnes lors de la journée anniversaire de l'association APEDA à Louvain-la-Neuve le 10 octobre 2015. L'après-midi, Philippe PACKU y animait des ateliers Mind Mapping pour deux groupes de 50 personnes et chaque participant est retourné avec sa propre Mind Map.

    Marché logopédique de Gilly - Octobre 2015

    https://www.uplf.be/

    Un grand rendez-vous pour l'ASBL Dessine-moi une idée avec les logopèdes lors du 6ème Grand marché logopédique organisé en 2015 par la régionale du Hainaut. Une salle comble pour écouter Philippe PACKU expliquer la technique du Mind Mapping pour de meilleurs accompagnements logopédiques.

    51ème Congrès pluraliste des Sciences - Août 2013

    Philippe PACKU représentait l'ASBL Dessine-moi une idée ce mercredi 21 août 2013 lors d'une conférence sur le Mind Mapping au 51°Congrès pluraliste des Sciences à l'Université libre de Bruxelles. Il s’est adressé à une quarantaine d’enseignants de sciences et de géographie exerçant à tous les niveaux du secondaire. Un très bel échange avec les participants qui sont repartis ravis. Merci à François GOCHEL pour sa collaboration.

    Conférence "Mind Mapping: The Art of Thinking" à la Commission Européenne

    Atelier mené le 16 avril 2013 par Philippe PACKU au cours de la journée "Are we clear?" organisée par la Commission Européenne à Luxembourg

    Conférence à la Haute Ecole de la Province de Liège - Mai 2013

    Le 23 avril 2013, une cinquantaine de professeurs de la Haute Ecole de la Province de Liège sont venus écouter Philippe PACKU lors d'une conférence entièrement dédiée au Mind Mapping et à ses bénéfices pour les élèves de l’enseignement supérieur.

    ThinkBuzan Licensed Instructor - Amsterdam - 2013

    Invité par Tony BUZAN en personne lors de l'accréditation des nouveaux instructeurs en Mind Mapping à Amsterdam, Philippe PACKU présente aux futurs certifiés les bénéfices de la technique dans l'enseignement.

    Si vous êtes intéressé(e) par ce type de conférence, contactez l'équipe à l'adresse info@dessinemoiuneidee.org et organisons cet événement ensemble.


    11 mars 2019

    Une Mind Map pour retenir tout des chiffres romains

    À quoi servent les chiffres romains ? D'où viennent-ils ? Que faut-il absolument connaître pour les utiliser efficacement ? Comment calculer leur valeur ou les écrire correctement ? Tout est expliqué dans notre Mind Map des chiffres romains.

    À QUOI ÇA SERT ?

    Si les chiffres romains continuent à être enseignés à l'école primaire ou au début de l'enseignement secondaire, c'est parce qu’ils sont toujours employés dans divers domaines au quotidien.

    Chiffres romains sur une bâtisse / Chiffres romains sur les cadrans
    www.charleville.unblog.fr / www.foter.com
    Par exemple, les rois et les reines (Louis XIV, Elisabeth II, Henri IV, …), les régimes, les dynasties ou les papes (Jean-Paul II, Benoît XVI, …) sont historiquement nommés de la sorte pour exprimer la succession des règnes. Les chiffres romains sont également utilisés pour définir des dates (années, siècles ou millénaires) sur la ligne du temps, à la fin des productions audiovisuelles et sur certaines bâtisses ou monuments. Ils servent à marquer les divisions importantes dans les œuvres artistiques (les actes au théâtre ou les chapitres et les tomes en littérature) ou dans certaines zones géographiques (les arrondissements dans certaines villes françaises). Beaucoup de cadrans d’horloges ou de montres utilisent encore la représentation des heures en chiffres romains. Dans le domaine des sciences, notamment en chimie dans certains tableaux périodiques des éléments, la valence est encore exprimée à l'aide de chiffres romains.

    Informer les personnes sur les différentes applications des chiffres romains dans le monde qui nous entoure donne du sens à l'apprentissage et au projet de mémorisation. Vous pouvez découvrir cette partie sur notre Mind Map dans la branche "USAGES".

    QUE FAUT-IL ABSOLUMENT CONNAÎTRE ?

    Pour pouvoir écrire ou interpréter les chiffres romains, il est nécessaire de connaître (par cœur) la valeur de 7 symboles élémentaires. Pour aider à fixer les équivalences, il est possible d'utiliser quelques moyens mnémotechniques. Cette étape de fixation est fondamentale pour une exploitation à moindre efforts lors des calculs mentaux qui seront nécessaires pour la construction ou la lecture des nombres.

    I = 1 (un doigt)

    V = 5 (une main ouverte avec le pouce qui forme le V)

    X = 10 (deux mains ouvertes en croix, comme les ailes d’un oiseau)

    L = 50 (le symbole V qui aurait basculé sur le côté)

    C = 100 (la première lettre de cent)

    D = 500 (la première lettre de demi)

    M = 1000 (la première lettre de Mille)

    Les romains n'utilisaient pas le zéro, ils ne le considéraient pas comme un chiffre mais comme un état de vide et donc ne l'écrivaient pas.
    La mémorisation par coeur des symboles élémentaires est une étape inévitable pour maîtriser le système de représentation dans son ensemble. Vous pouvez découvrir cette partie sur notre Mind Map dans la branche "SYMBOLES". Ces quelques éléments à retenir peuvent faire l'objet d'une mini Mind Map, reconstruire personnellement, avec ses propres moyens mnémotechniques et ses affinités.

    COMMENT LIRE, ÉCRIRE ET CALCULER ?

    La valeur d’un nombre représenté en chiffres romains peut être calculée à partir d’un ensemble de règles qu'il faut bien comprendre et savoir appliquer. Les règles seront mieux mémorisées si l'apprenant s'exerce avec de nombreux cas différents. Le résultat final s'obtiendra à partir de quelques calculs mentaux simples, à l'esprit ou aidé de quelques notes sur une feuille. Ces règles sont :

    1. Les nombres se lisent de gauche à droite, en plaçant les symboles, selon leur valeur, dans l’ordre décroissant (celui qui vaut le plus en premier et celui qui vaut le moins en dernier).


    Exception à la règle : certains symboles de plus petite valeur peuvent être placés devant un de plus grande valeur (voir règles n°2).

    2. La valeur d’un nombre s’obtient en réalisant la somme (addition) de toutes les valeurs respectives des symboles.

    Exemples :
    • XVI équivaut à 16 et s’obtient en additionnant 10,5 et 1.
    • CLXXXII équivaut à 182 et s’obtient en additionnant 100, 50, 30 (3 x 10) et 2 (2 x 1).
    Exception à la règle : si un symbole de plus petite valeur est placé devant un de plus grande valeur, il faut soustraire sa valeur à celle du symbole qui suit. Cette règle a été introduite pour éviter des représentations trop longues. Seuls les symboles I, X ou C peuvent être soustraits et uniquement devant un autre symbole au maximum 10 fois supérieur. Ainsi:
    • I peut se soustraire à V (IV équivaut à 4) et à X (IX équivaut à 9) mais pas à L, C, D, ou M. 
    • X peut se soustraire à L (XL équivaut à 40) et à C (XC équivaut à 90) mais pas à D ou M.
    • C peut se soustraire à D (CD équivaut à 400) et à M (CM équivaut à 900).
    Exemples :
    • XIV équivaut à 14 et s'obtient en additionnant 10 et 4 (5-1).
    • CMXC équivaut à 990 et s'obtient en additionnant 900 (1000-100) et 90 (100-10).
    • CDXLVII équivaut à 447 et s'obtient en additionnant 400 (500-100), 40 (50-10), 5 et 2 (2x1).
    3. Certains symboles peuvent être répétés. Il s'agit des symboles I, X, C (jusqu'à trois fois maximum) et le symbole M (un nombre illimité de fois). Les autres symboles V, L et D ne peuvent jamais être répétés (ils ne peuvent apparaître plus d'une fois dans le nombre). 
    Exemples :
    • 8 s'écrit VIII mais 9 s’écrit IX (et non VIIII).
    • 35 s'écrit XXXV mais 45 s’écrit XLV (et non XXXXV).
    • 883 s'écrit DCCCLXXXIII mais 994 s’écrit CMXCIV (et non CCCCCCCCCXXXXXXXXXIIII).
    Pour représenter les nombres au delà de 4 999 (MMMMCMXCIX), le système fut étendu avec l'introduction d'un macron (barre horizontale, virgula en latin) s'inscrit au-dessus du nombre pour indiquer un facteur 1 000 (ex : pour 5 000) et deux macrons pour un facteur 1 000 000.

    Les règles ne sont pas compliquées mais elle nécessitent un bon entrainement pour bien les appliquer dans les différentes situations.Vous trouverez une présentation des règles sur notre Mind Map dans la branche "RÈGLES". Il existe plusieurs convertisseurs sur internet qui permettent de transformer les nombres et de s’exercer.

    UN PEU D'HISTOIRE

    La numération romaine est une survivance d'une pratique bien antérieure à l’invention de l’écriture. Certaines sources parlent d'un langage de signes effectués avec les doigts et les mains. Mais l’hypothèse la plus probable, décrite par Ifrah (1994 : I, 462-476), explique l’origine des chiffres romains par la pratique d'encoches faites sur les bâtons des bergers pour le comptage des bêtes (plusieurs milliers d’années avant J-C). Le berger aurait été conduit à intercaler des encoches de formes différentes pour créer des repères visuels, comme le V (5) et le X(10) avec des encoches doubles et faciliter ainsi le comptage par dizaines et pour faire le total.

    En Europe, dans la péninsule italienne, le même principe de numération avait été utilisé, avant les Romains, par les Étrusques, plusieurs siècles avant J-C. Même si les chiffres romains actuels ressemblent et sont associés aux lettres de l'alphabet latin, il s’agirait bien de symboles originaires de l'alphabet Étrusques, lui-même influencé par l'alphabet grec.

    La numération dite « romaine » est le système de numération additive (et soustractive) que nous connaissons. Il fut introduit par les Romains de l'Antiquité qui simplifièrent (début de notre ère) les anciens systèmes grecs et phéniciens en utilisant les lettres de l’alphabet latin les plus ressemblantes. Son utilisation courante s'étendra jusqu'à la fin du Moyen-Âge avec les traces résiduelles que nous rencontrons encore dans divers domaines aujourd'hui. Sources (WikipediaJacques PoitouVillemin gerard). Vous pouvez retrouver ces éléments historiques sur notre Mind Map dans la branche "HISTOIRE".

    La Mind Map (carte mentale) pour apprendre et comprendre les chiffres romains vous est présentée ci-dessous. Il s'agit d'une représentation très complète de toutes les connaissances élémentaires sur le sujet. Elle est le fruit d'un travail minutieux de collecte, de synthèse, d'organisation et de présentation pour vous fournir l'information la plus pertinente possible. Elle est réalisée avec le logiciel iMindMap, le logiciel de Mind Mapping le plus puissant pour construire des supports attrayants et mémorables. Il est cependant recommandé de faire faire la Mind Map (ou plusieurs petites Mind Maps) par l'apprenant lui-même pour qu'il s'approprie le contenu et qu'il lui donne tout son sens. Il s'agit ensuite de faire quelques exercices en s'aidant du support. Si le résultat est encourageant, alors l'étape finale est de réussir les conversions sans le support physique (qui devra être exploité mentalement).

    UNE SYNTHÈSE PAS COMME LES AUTRES !

    Mind Map des chiffres romains




    26 févr. 2019

    Formation Mind Mapping financée par le Fonds 4S

    Votre association fait partie de la commission paritaire socio-culturelle et sportive 329.02/03 ?
    Vous souhaitez bénéficier d’une formation reconnue et remboursée par le Fonds 4S ?
    L'asbl Dessine-moi une idée vous propose la formation "Mieux réfléchir avec le Mind Mapping" !


    Votre association fait partie de la commission paritaire socio-culturelle/sportive
    329.02 ou 329.03 ?
    Vous souhaitez bénéficier d’une formation reconnue et remboursée par le
    Fonds 4S ?
    Vous souhaitez mieux traiter, mémoriser et communiquer les informations ?

    Dessine-moi une idée ASBL
    vous propose la formation

    « Mieux réfléchir avec le Mind Mapping »

    • Faciliter l’organisation et la mémorisation ;
    • Améliorer l’efficacité des membres de votre équipe pour prendre la parole, analyser les problèmes, coordonner des projets, produire des écrits, …
    • Maîtriser une technique d’accompagnement pour vos séances de coaching, d’apprentissage, de (ré)éducation, …

    Plusieurs associations nous ont déjà sollicités pour cette formation :


    Pourquoi pas vous ?

    Option 1

    Certains salariés de votre asbl sont intéressés par la formation. Ils s’inscrivent à la prochaine session de la formation « Mieux réfléchir avec le Mind Mapping » qui se déroulera au sein de notre asbl à Grâce-Hollogne (Liège), les :

    • 16 et 17 septembre 2019


    Option 2

    Vous souhaitez offrir la formation à toute l’équipe de l’asbl (minimum 6 personnes). Nous définissons ensemble une date et nous organisons l’intervention, soit dans vos locaux, soit dans les nôtres.

    Option 3

    Certains salariés sont intéressés mais la date ou le lieu des sessions programmées ne conviennent pas. Nous réunissons les demandes de plusieurs associations et nous organisons une session conjointe autour d’un projet commun.


    L’asbl Dessine-moi une idée est active dans le domaine éducatif depuis 2014, elle a déjà formé plus de 2500 personnes dans l’enseignement, dans le milieu associatif et dans l’entreprise.

    Les participants aux formations ou aux conférences sont invités à découvrir et/ou acquérir de nouvelles compétences particulières liées à la pratique du Mind Mapping en s'adaptant aux objectifs qu’ils poursuivent au quotidien. Ils sont alors plus aptes à appliquer les acquis pour aborder plus efficacement les grands enjeux que sont l’innovation, l’éducation, la communication et le traitement de l’information.

    Les formations s'adressent à toute personne qui souhaite améliorer son efficacité, son autonomie, son potentiel créatif, sa capacité à apprendre et son aptitude à faire face aux situations inédites.